Master 1 Électronique, Énergie Électrique et Automatique

Description

Le Master  “Électronique, Énergie Électrique et Automatique” dure 2 ans. L’objectif des étudiants est d’atteindre le niveau Bac+5 pour devenir cadre en entreprise. La première année est commune aux 3 spécialités (EEI, ISE, MeMAPE).

D’une manière générale, les enseignements concernent surtout les « courants forts », l’accent est mis sur l’électrotechnique et l’électronique de puissance. La formation est accessible en formation classique ou en alternance par contrat de professionnalisation. Le contrat d’alternance peut débuter en 1ère année de Master pour une durée de 2 ans, ou en 2ème année pour une durée de un an.

  • sur dossier pour les étudiants titulaires d’une licence académique du domaine, en particulier la L3 GE de la FSA,
  • sur dossier pour les étudiants titulaires d’un autre diplôme de niveau bac+3,
  • sur validation des acquis professionnels (VAP) pour les étudiants en formation continue,

11 Unités d’Enseignement de 50 heures environ et un stage en entreprise de 8 semaines.

Anglais / Communication

  • Anglais de communication orale et écrite
  • Grammaire anglaise
  • Anglais professionnel
  • Anglais scientifique
  • Se présenter, s’informer transmettre
  • Savoir rédiger un rapport
  • Préparer les soutenances orales

Electrotechnique 1

  • La machine à courant continu
  • La machine asynchrone en génératrice
  • La Génératrice asynchrone en ïloté
  • Calcul d’inductances dans les machines
  • Principe et diagrammes de fonctionnement de la machine synchrone à pôles lisses

Mathématiques  / Informatique

  • Intégrales multiples
  • Analyse vectorielle
  • Intégrales curviligne et de surface
  • Algorythmes
  • Programmation Matlab

Électronique de puissance

  • Présentation de l’éolienne autonome et de son environnement
  • Onduleur autonome monophasé à 180°
  • Onduleur monophasé à commande décalée
  • Onduleur monophasé à commande MLI
  • Onduleur triphasé de tension
  • Technologie des batteries
  • Convertisseur de couplage entre l’éolienne et la batterie
  • Alimentation des auxiliaires à partir de la batterie

Assocation Convertisseurs-Machines

  • Principes généraux
  • Variation de vitesse de la machine asynchrone
  • Variation de vitesse de la machine synchrone
  • Variation de vitesse de la machine à courant continu
  • Schémas équivalents des machines en présence d’harmoniques dans le système d’alimentation

Notions d’éclairage / Thermodynamique

  • Photométrie (Eclairement, flux lumineux, intensité lumineuse, couleurs…)
  • Lampes et luminaires (types de lampes, classification des luminaires)
  • Eclairage intérieur : principes généraux, calcul d’une installation d’intérieur, vérification des conditions de confort, utilisation du logiciel Dialux
  • Rappel des grandeurs thermodynamiques (pression, température,…) et de leurs significations physiques
  • Premier principe de la thermodynamique
  • Coefficients calorimétriques
  • Second principe de la thermodynamique
  • Changement d’état des corps purs. Diagrammes représentatifs
  • Machines thermiques. Cycles thermodynamiques usuels

Automatique / Électronique

  • Rappels sur les systèmes linéaires
  • Systèmes en boucle fermée
  • Critères de stabilité
  • Correcteurs
  • Lieu d’Evans
  • Les systèmes non linéaires
  • Astable
  • Monostable
  • Oscillateur sinusoïdal
  • Filtrage actif
  • Filtrage numérique
  • Filtres à capacités commutés
  • Boucle à verrouillage de phase

Projet / Distribution électrique

  • Systèmes pluri-technologiques
  • Normes en vigueur
  • Cahier des charges
  • Protection des matériels et des personnes (NFC 15-100)
  • Documents techniques, catalogues, extraits de normes
  • Schémas électriques
  • Programmes automates
  • Utilisation de logiciels (simulation-programmation-schéma)
  • Sécurité vis-à-vis des risques électriques (NFC 18-510)
  • Fonctionnement des réseaux électriques
  • Réseaux de distribution publics et industriels
  • Postes sources
  • Défauts dans les réseaux
  • Puissances de court-circuit
  • Consignation d’un transformateur HTA-BT
  • Protection contre les surtensions (foudre, défauts, etc)
  • Protection contre les surintensités et court-circuits
  • Calcul de la section des conducteurs
  • Dimensionnement des installations
  • Formation à l’habilitation électrique

Informatique Industrielle

  • Systèmes de production Intégrés
  • Automates programmables Industriels
  • Langages de programmation (CEI 61131-3)
  • Grafcet
  • Apprentissage sur systèmes siemens SIMATIC S7-1200
  • Logiciels d’apprentissage : STEP7 et WINCC
  • Les interfaces Homme-Machine

Stage en entreprise de 8 semaines

  • Intégration à l’entreprise
  • Rapport de stage
  • Soutenance de stage

 

Une formation à l’habilitation électrique est proposée chaque année, indispensable dans beaucoup d’entreprises.

Les enseignements sont séparés en 2 semestres distincts. La promotion comprend environ 40 étudiants chaque année, séparée en 2 groupes pour les travaux pratiques.

Le 1er semestre commence début Septembre pour se terminer à Noel, le 2ème semestre dure de Mars à Juin, le stage est effectué en Janvier et Février. En Juin ont lieu les éventuel examens de rattrapage.

En contrôle continu, les étudiants ont au moins 2 notes de Devoir Surveillé et une note d’oral ou de TP dans chaque unité d’enseignement. En cas d’échec l’étudiant peut passer un examen de rattrapage uniquement dans les unités où il a échoué.

Chaque Unité d’Enseignement est associée à des crédits ECTS valables dans toutes les universités Européennes.

Les étudiants de première année de Master ont vocation à poursuivre en deuxième année. A l’issue du master, les étudiants trouvent assez aisément des emplois de cadre dans des société de services ou des industries. Ils sont la plupart du temps embauchés en tant qu’ingénieur en bureau d’études, recherche et développement, chargé d’affaires…
Responsable :

H. ROISSE   03.21.63.72.18

herve.roisse@univ-artois.fr

Arrow
Arrow
PlayPause
Slider